samedi 15 mars 2014

At home, Charlotte Perriand

Magnifique carnet
Il retrace à merveille sa passion pour les grands espaces et les courses en haute montagne
et nous livre son regard sur l'architecture de montagne.
 
" Je contemplais les cimes neigeuses de la Maurienne. Je me disais:
un jour j'irai là-haut; C'était la Chine, la Lune, l'inaccessible." ( C. Perriand )
 
Charlotte Perriand, Carnet de montagne
aux Editions Maison des jeux olympiques d'hiver
 


 



 
 
Photots I. Chalumeau